La vérité sur la perte de poids

 D’après l’Institut national d'études démographiques (INED), 8 français sur 10 souhaitent perdre du poids. C’est d’ailleurs certainement la question qui revient le plus souvent dans mon métier : Anatole, tu peux m'aider à perdre du poids ?

Vous pensez peut ­être qu’il suffit de manger moins, quitte à se priver pendant quelques semaines. Vous pensez aussi probablement que le corps ira alors puiser dans ses réserves. En fait, je suis désolé de vous décevoir, mais non, cela ne fonctionne pas comme cela. 

Je vois beaucoup de personnes qui suivent des régimes draconiens, où les succès temporaires laissent place à de la fatigue. S’en suivent des reprises de poids encore plus importantes. Et fatalement, un sentiment de lassitude voir de désillusion qui peut conduire à l’abandon voir la déprime dans certains cas. 

Pourquoi les régimes ne fonctionnent-ils pas ? 

Parce qu’ils stigmatisent un seul axe de travail : la nutrition. Et vous n’allez plus penser qu’à cela. Or votre corps est malin. Il a de la mémoire. Il ne va pas se laisser avoir par votre petite lubie temporaire de régime. Non. Plutôt que de nier son existence, il va falloir reconnecter avec votre corps et son fonctionnement. Cela passe avant toute chose par bien le comprendre avant même de bien l’éduquer. 

Pour aboutir à des résultats durables, il va donc falloir agir sur plusieurs leviers en même temps. Ce sont les fondamentaux de ma méthode AEN. Ce n’est pas pour être orgueilleux que je le souligne mais tout simplement parce que j’ai mis des années à mettre au point l’équilibre acceptable pour chacun entre les 3 piliers fondateurs de tout changement : 

  • Votre nutrition : pour perdre du poids il faudra consommer moins de calories que vous n’en dépensez. On appelle cela le déficit calorique. Mais cela ne veut pas dire que vous allez avoir faim. Au contraire. Il va falloir ré apprendre à manger. Et en la matière la diversité de vos apports nutritionnels aura un rôle important ;

  • Votre activité physique : à chaque morphologie son activité. A chaque étape des objectifs différents. Ne croyez pas aux programmes tout fait qui vous promettent monts et merveilles. Vous êtes unique, votre entraînement doit l’être aussi. Combien de personnes j’ai vu se dégouter ou se blesser en suivant des tutoriels trouvés sur Internet qui ne sont absolument pas adaptés à eux ? C’est du gâchis ! A moins d’aimer se faire mal gratuitement, vous n’obtiendrez pas grands résultats ;

  • Votre santé psychique : le mental joue un rôle majeur dans toute forme d’effort. Il faut savoir se concentrer, ne pas perdre de vue ses objectifs, garder de la régularité. Tout cela requiert de la distance, du plaisir, de la satisfaction et des efforts. Vous êtes en droit d’attendre cela de votre Personal trainer. Je dirais même que vous devez l’exiger. Il s’agit de vous comprendre et d’être votre meilleur partenaire d’entraînement. Pas simplement de vous envoyer des fiches ou des vidéos ;

 J’ai le plaisir d’avoir accompagné des centaines d’élèves dans leurs objectifs personnels. Et donc de me heurter à des cas très différents les uns des autres. Lorsque l’on parle de perte de poids il y a pourtant quelques constantes que j’aimerais partager avec vous pour vous aider. Voici les principales. 

Sur le plan nutritionnel :

  • L’alimentation compte, de mon point de vue, pour 70% dans l’atteinte de vos résultats ;
  • Ne tentez pas de compenser vos excès alimentaires en vous entraînant plus. Cela ne fonctionne pas. Soyez régulier, c’est ce qui fera la différence ;
  • Votre corps vous rendra ce que vous lui donnez. Traitez le bien, par des apports nutritionnels mesurés, raisonnables, plaisants, diversifiés ;
  • Arrêtez de boire vos calories : les boissons gazeuses, sodas et l'alcool sont les pires ennemis que vous pouvez vous créer. Ils n’ont aucun intérêt nutritionnel. Ni vitamines, ni protéines. Ils encouragent votre corps à stocker ;
  • Limitez les sucres comme le pain, les pâtes, les céréales etc.. Ils favorisent les pics d’insuline donc le stockage permanent ;
  • Favorisez les protéines maigres comme la dinde, les oeufs, le poulet ;

Sur le plan physique :

  • Je vous conseille de concentrer vos efforts vers les activités de type intensives et explosives (circuit training, HIIT) car après un effort de type intensif explosif, le métabolisme de base (consommation énergétique au repos) de notre corps est grandement boosté et cela jusqu’à 48h après la fin de la séance. Après une séance intense vous continuez de brûler de l’énergie et les graisses corporelles seront l’une des sources d’énergie pour combler ce besoin !
  • Variez vos efforts. La diversité de vos entrainements pourra mobiliser tous les leviers dont vous avez besoin pour avoir de l’impact. Pour cela il faut que votre programme soit pensé et mis au point spécifiquement pour vous ;
  • Reposez vous ! Vous pouvez trouver cela surprenant mais pas du tout. Le sommeil engendre l’augmentation de diverses hormones dont la cortisol qui joue un rôle majeur pour éviter le stress et donc le stockage des graisses ;

Sur le plan mental :

  • Soyez patient. Il n’y a pas de raccourci vers le succès. Il faut avoir l’honnêteté de dire qu’un programme peut prendre du temps. Mais nous allons faire en sorte que vous preniez du plaisir tout du long et que vous mesuriez vos avancées à chaque étape ;
  • Soyez optimiste. Il n’y a pas grand chose d’impossible si l’on y met le travail et la régularité escomptés ;
  • Vous n’êtes pas seul. Nous sommes là pour vous aider, vous guider et vous permettre d’augmenter vos connaissances sur vous même. C’est ma philosophie, avec mes équipes, que de vous épauler et vous rendre autonome dans vos routines positives.

Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas ou il va disait Sénèque. J’ai envie d’ajouter, encore faut il tendre les voiles et avoir la volonté de former un équipage. A l’abordage … de votre épanouissement ! 

Laisser un commentaire